Charges

Pour améliorer la blancheur, l’opacité, l’épair du papier, on ajoute à la pâte des particules fines, souvent blanches et d’origine minérale. Les premières charges furent le sulfate de chaux, bientôt suivi du kaolin, du talc, de l’amidon… Les charges réduisent aussi les réactions du papier aux variations hygrométriques.

Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide

    

Musée des Papeteries Canson et Montgolfier - Vidalon - 07430 Davézieux
tel : 04 75 69 89 20 - fax : 04 75 33 86 45