Coucher

Le coucheur retourne la forme   sur un feutre   de laine et y dépose la feuille humide. Il la couche avec délicatesse afin qu’elle soit ne soit pas gâchée et la recouvre d’un autre feutre  , reprenant ces gestes jusqu’à ce que sa porse   soit terminée (100 feuilles et 101 feutres) pour être portée sous la presse.

Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide

    

Musée des Papeteries Canson et Montgolfier - Vidalon - 07430 Davézieux
tel : 04 75 69 89 20 - fax : 04 75 33 86 45