Fil d’eau

Fil de cuivre, voire de laiton, fixé sur la forme   et empêchant les fibres de s’agglomérer. Cette séparation permet de fabriquer plusieurs feuilles à la fois ; la pâte étant moins épaisse à l’emplacement du fil d‘eau, les feuilles seront séparées grâce au sabre de bois.

Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide

    

Musée des Papeteries Canson et Montgolfier - Vidalon - 07430 Davézieux
tel : 04 75 69 89 20 - fax : 04 75 33 86 45